Socio-anthropologie

Revue d'analyse du phénomène contemporain fondant sur la socio-anthropologie sa méthodologie et son approche interdisciplinaire des mondes actuels

A multidisciplinary journal of social sciences and anthropology focused on contemporary issues

Accéder au site
Socio-anthropologie

La revue Socio-anthropologie aborde les déstructurations et les recompositions qui sont au cœur de ce tournant de millénaire. La « socio-anthropologie », démarche originale à la croisée interdisciplinaire, s’inscrit dans les débats actuels. Les perspectives et les résultats qu’elle propose permettent de mieux saisir le contemporain dans ses continuités et ses mutations. Chaque numéro est construit autour de trois éléments : textes classiques, réflexions méthodologiques et études sur des pratiques et des représentations contemporaines.

The Socio-anthropologie journal tackles the different forms of social dismantlement and re-composition, which have characterised the turn of the millennium. Social anthropology lies at the intersection between two disciplines that are at the heart of current debates. The perspectives and results that it offers enable us to better grasp the contemporary world in its continuities and transformations. Each issue is built up around three elements: classical texts, methodological reflections, and studies into contemporary representations and practices.

Éditeur

Éditions de la Sorbonne

Les Éditions de la Sorbonne ont constitué depuis 1971 un catalogue de quelque sept cents ouvrages, qui s’enrichit aujourd’hui d’une quarantaine de titres par an.
Ce catalogue rend compte de la diversité des disciplines enseignées à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, essentiellement dans les domaines des humanités et des sciences humaines : philosophie, sciences économiques, juridiques et sociales, linguistique et littérature, arts et archéologie, histoire, géographie.

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Contact

socio-anthropologie@openedition.org

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Christine Neau-Leduc

Responsable de l'édition électronique

Martin Dulong

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

1997-2023

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Semestrielle (deux fois par an)

Année de création

1996

Date de mise en ligne

15 mai 2004

ISSN format électronique

1773-018X

ISSN format papier

1276-8707

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

32 semaines

Politique de droits d'auteur et de diffusion

Licence

Creative Commons - Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International - CC BY-NC-ND 4.0

Droits d'auteur

L’auteur ne cède pas ses droits à titre exclusif à la revue

Coordonnées

Courriel

socio-anthropologie@openedition.org

Adresse postale

Socio-anthropologie
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Département des sciences sociales
UFR de Philosophie
17 rue de la Sorbonne
75005 Paris
France

Ville de production

Paris

Actualités

Nouveau numéro

48 | 2023 – Faire et être avec les éléments

Faire et être  avec les éléments
ISBN 979-10-351-0906-6

« Faire et être avec les éléments » choisit d’interroger l’eau, la terre, le feu, l’air, etc. à l’échelle des corps et des dispositifs techniques associés. Les éléments sont ici considérés moins comme les catégories d’une classification que comme un point de départ à la réflexion, sans présager ni de leur nombre – variable selon les sociétés – ni de leur déclinaison, de leur intensité ou de leur combinaison. L’intention est ici de rendre compte d’activités, sans les réduire à leurs représentations, qui engagent des sujets sociaux dans des relations spécifiques aux différents éléments et environnements dans lesquels ceux-ci évoluent : comment l’alchimie transforme-t-elle en même temps la matière et celui qui la manipule ? Que mobilisent les géobiologues pour « vibrer » avec les roches, l’eau, le vent ? Comment le forgeron tempère-t-il le milieu de la forge ? De la climatisation des habitations à la respiration, est-il vraiment possible de contrôler l’air ? Faut-il toujours être contre le feu ou apprendre à danser avec lui ? Comment demeurer avec les sols argileux ? Quelles techniques corporelles sont impliquées dans la natation, la navigation ou l’entretien des rivières ? Comment raconter l’invisible de l’air, le sentiment de ne faire qu’un avec les éléments, la porosité des frontières entre les corps, les techniques et les éléments ? Voici des pistes que ce numéro invite à parcourir pour saisir les enjeux sociaux, politiques, historiques et anthropologiques de nos rapports aux matières élémentaires.

“ How to Live with the Elements. Being, Doing, Making.” This 48th issue of Socio-anthropologie questions the elements through bodies, tools and techniques. They act as a starting point rather than categories in a system, without any pre-set number (which may differ depending on the culture), variation, intensity or combination. The goal here is to shed light on various behaviours activitiesmay exhibit in relation with elements and environments, without reducing these behaviours to some clichés or representations. How does alchemy transform both matter and the alchemist himself? What do geobiologists use to “vibe” with the elements? How does a blacksmith control the temperature in his smithy? From breathing to air conditioning, can humanity truly control air? Should we always fight fire or learn how to dance with it? How does one build a life on clay-rich soil? Which bodies and techniques does one use to swim, sail or manage a river? How do you express the air’s invisibility, the feeling of being one with the elements or the flimsiness of the barrier between bodies, techniques and elements? This issue explores these questions to better understand the underlying social, political, historical and anthropological aspects at stake in our relationship to elemental matter.