Revue des sciences sociales

Revue généraliste pluridisciplinaire croisant sur des dossiers thématiques un thème de société actuel et les apports de la recherche dans ces disciplines

Generalist journal dedicated to the study of present societal topics through pluridisciplinary approach

Go to website
Revue des sciences sociales

La Revue des sciences sociales est une revue généraliste pluridisciplinaire (sociologie, ethnologie, démographie, avec des apports de philosophes et d'historiens) qui a pour objectif de croiser, sur un thème de société actuel qui fait l'objet du dossier, les apports des recherches dans ces différentes disciplines. Éditée à Strasbourg, la revue exprime une communauté d'approches dont les contours ont été dessinés par les multiples implications historiques et symboliques de cet ancrage, à la fois régional, dans un pays frontalier marqué par l'histoire, et européen, ouvert à un avenir qui est celui de la rencontre des cultures. L'influence de la réception des auteurs allemands, en particulier de la sociologie compréhensive, amène à accueillir avec un certain intérêt les textes qui s'essaient à penser la place de l'acteur dans l'intelligence du social.

This multidisciplinary review (Sociology, Ethnology, Demography, Philosophy, History) aims to present, around one present societal topic, the various research in these disciplines. Published in Strasbourg, it expresses a community of approaches implied in its localization, a historical and symbolic frontier and an European corssroads, dedicated to the meeting of cultures. The influence of the reception of German authors, and in particular of comprehensive sociology, has sharpened our interest for those texts that try to grasp the actor's role in rethinking society.

Publisher

Presses universitaires de Strasbourg

Maison d’édition héritière des Publications de la faculté des Lettres de l’université de Strasbourg créées en 1919, les Presses universitaires de Strasbourg (PUS) publient des manuscrits inédits, en français ou en langue étrangère, qui exposent les résultats de recherches individuelles ou collectives. Le catalogue compte huit cents titres et s'enrichit chaque année d'une quarantaine de nouveautés qui relèvent majoritairement des humanités ou des sciences humaines. Au-delà des missions traditionnelles de diffusion et de valorisation de la recherche, les Presses universitaires de Strasbourg sont soucieuses d'élargir leur audience et de conforter leur rôle social, notamment par le développement des publications numériques, la création de nouvelles collections et la mise en place de co-éditions.

For more information

Journal supported by the Institut des Sciences Humaines et Sociales of the CNRS

Access policy

Open access Freemium

Journal RSS feed

Subscribe

Contact

rss@misha.fr

Information

Journal description on other websites

Via Sudoc

Director of publication

Michel Deneken, Nicoletta Diasio, Juliette Lelieur

Editor(s)

Virginie Wolff, Vulca Fidolini, Christophe Humbert

Editor of electronic edition

Ersie Leria

Medium

Print and electronic

Collection

2014-2023

Publishing policy

Publication in open access

Frequency

Semiannual - 2 times a year

Date created

1972

Online since

12 July 2018

ISSN electronic edition

2107-0385

ISSN print edition

1623-6572

Language of publication

Français

Publication costs

Publication fees

no

Submission fees

no

Review policy

Review process

double blind peer review

Average time between submission and publication

30 weeks

Contact

E-mail

rss@misha.fr

Address

Revue des sciences sociales
Université de Strasbourg
5, allée du général Rouvillois
67083 Strasbourg Cedex
France

Place of publication

Strasbourg

Latest updates

Latest issue

71 | 2024 – Les relations centre-périphérie

Couverture de Revue des sciences sociales, n°71 | 2024
ISBN 979-10-344-0231-1

En renouvelant les analyses urbaines, ce numéro coordonné par Elsa Martin et Jean-Marc Stébé questionne l’opposition centre-périphérie qui a longtemps structuré la compréhension de l’expansion des villes et la diffusion des inégalités. Cette polarité est-elle encore pertinente pour saisir les transformations de l’urbain dans les mondes actuels ? Dans quelles situations ? Quels sont les espaces désignés comme centraux et ceux situés à l’orée des villes ? Une multitude de niches caractérise aujourd’hui des proliférations urbaines qui, en France comme à l’international, n’ont ni centre-ville, ni suburbs, ni transition avec la campagne, tout en possédant partout de la centralité. L’importance prise par ces centralités dites périphériques dans les mobilités quotidiennes, dans les activités liées au travail, aux commerces, aux loisirs et dans les décisions politiques, est finement démontrée dans les différents articles. Ces contrastes et entrelacements de contextes socio-spatiaux sont aussi mis en relief par la série Athènes du photographe Ben Art Core. Le dossier est suivi par la traduction commentée d’un extrait, inédit en français, du journal d’Everett C. Hughes. Ecrit lors de son voyage de 1948 dans l’Allemagne occupée, ce texte permet éclairer tant la genèse de quelques concepts-clés du sociologue, comme celui de sale boulot, que le contexte intellectuel et social allemand d’après-guerre. 

Le comité éditorial