Revue française de pédagogie

Recherches en éducation

Revue spécialisée dans la recherche en éducation

The journal publishes contributions on educational research

Accéder au site
Revue française de pédagogie

La Revue française de pédagogie a pour vocation de couvrir, de manière large, le champ de la recherche en éducation. Elle publie des contributions relevant d’une pluralité d’approches et de disciplines de référence. Généralement regroupés en ensembles thématiques, les articles donnent accès aux apports les plus récents de la recherche en éducation. Chaque numéro comporte également une note de synthèse qui fait le point sur le mouvement de la recherche dans un domaine donné, ouvrant des horizons sur le plan national et international. Enfin, la rubrique des notes critiques apporte aux lecteurs une information et une réflexion sur les principaux ouvrages.

The main scope of the Revue française de pédagogie is the broad area of education. It publishes contributions relating to a plurality of approaches and reference disciplines. Generally grouped into thematic groups, the articles give access to the most recent findings in educational research. Each issue also includes a synthesis of the current research tendencies in a given area, opening up to national and international horizons. The review section brings readers information and reflections on the main works.

Éditeur

ENS Éditions

Les Éditions de l’École normale supérieure de Lyon, créées en 1993 à Fontenay-Saint-Cloud, ont pris un nouveau départ après l’installation, en 2000,  de l’École (ENS LSH) à Lyon. En 2011, fortes de l’apport des publications de l’Institut national de recherche pédagogique, elles doivent désormais relever le défi des enjeux de l’École dans toute sa diversité actuelle après la fusion des deux ENS lyonnaises et la création en son sein de l’Institut français de l’Éducation. ENS Éditions publie donc des ouvrages de toute origine, de chercheurs français ou étrangers, en harmonie avec les questionnements des centres de recherche de l’ensemble de l’École.

En savoir plus

Politique d'accès

Barrière mobile avec accès commercial via Cairn

RSS

S'abonner

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Emmanuel Trizac

Rédacteur(s) en chef

Sylvain Doussot, Jean-Yves Rochex

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2006-2018

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès après un délai de restriction de 3 ans

Périodicité

Trimestrielle

Année de création

1967

Date de mise en ligne

25 novembre 2010

ISSN format électronique

2105-2913

ISSN format papier

0556-7807

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

25 semaines

Coordonnées

Adresse postale

Revue française de pédagogie
Revue française de pédagogie - ENS Éditions
École normale supérieure de Lyon
15 parvis René-Descartes
BP 7000
LYON CEDEX 07
69342 Lyon cedex 7
France

Ville de production

Lyon

Actualités

Nouveau numéro

220 | 2023 – Justice, éducation, démocratie : recherches sur les « droits pédagogiques » d’après Basil Bernstein

Couverture Revue française de pédagogie
ISBN 979-10-362-0760-0

Ce dossier s’attache à poursuivre la construction du modèle des « droits pédagogiques » esquissé par le sociologue britannique Basil Bernstein. L’heuristique du modèle tient au fait que celui-ci, tout en défendant une conception tridimensionnelle de la justice en matière d’éducation, intègre à cette dernière un axe central de réflexion sur les conditions de possibilité du développement culturel, individuel et collectif, des pouvoirs d’agir et de penser (le développement de la normativité, comme le dossier propose de reformuler le premier des trois droits). De fait, ce questionnement constitue une dimension intrinsèque de la justice ici posée, de manière complémentaire aux deux autres dimensions relatives aux enjeux d’inclusion et donc de « prendre place » (deuxième droit), comme aux possibilités de participation, et donc de « prendre part » (troisième droit), dans les dispositifs, structures et formations sociales. De ce point de vue, le dossier montre comment le modèle des droits pédagogiques permet d’engager le débat avec les plus connues des actuelles théories de la justice qui se réfèrent difficilement aux trois droits (en majorant ou en se concentrant sur l’un d’eux uniquement) dans la lignée des problématiques de la redistribution et de la reconnaissance. Et comment il forme surtout les bases d’un instrument de travail susceptible de renforcer l’analyse empirique des pratiques comme des doxas et des politiques éducatives et de leurs évolutions.

This dossier builds on the model of “pedagogic rights” outlined by the British sociologist Basil Bernstein. The heuristic aspect of the model lies in the fact that, while it defends a three-dimensional conception of justice in education, it incorporates a central focus of reflection on the conditions of possibility for the cultural development, both individual and collective, of the powers to act and to think (the development of normativity, as the dossier proposes to reformulate the first of the three rights). This question constitutes an intrinsic dimension of justice as posed here and complementary to the two other dimensions relating to the issues of inclusion and, therefore, of “taking place” (second right), as well as to the possibilities of participation, and therefore of “taking part” (third right), in social mechanisms, structures and societies. From this point of view, the dossier shows how the model of pedagogic rights offers an opportunity to engage in debate with the best-known current theories of justice, which have trouble properly referring to the three rights (either through overemphasising or focusing on only one of the three) in line with the issues of redistribution and recognition. And how, above all, it provides the groundwork for a working tool likely to strengthen the empirical analysis of practices, doxas and educational policies and their evolution.