Débats épicuriens

De la non-déclinaison des atomes à la divinité épicurienne en passant par la théorie de la prolepse

La thèse soutenue par Anne Gontran, en décembre 2020 à Rouen, sous la direction d’Annie Hourcade, intitulée « Une théorie matérialiste de la pratique : Épicure, Lettres, Maximes, Sentences et livre XXV du traité De la nature », a remis en cause plusieurs analyses faisant plus ou moins consensus , par exemple l'attribution à Épicure de la théorie de la déclinaison des atomes, la physique des dieux situés dans les intermondes, la conception de l’amitié comme refermée sur le Jardin, la supposée fidélité de Lucrèce à son « Maître ». Ce carnet partage ses hypothèses et les met à l'épreuve de la critique en s’adressant aussi bien à un public universitaire, étudiants et enseignants, qu’à tout lecteur que ce sujet intéresse.

The thesis defended by Claide Gontran, in December 2020 in Rouen, under the supervision of Annie Hourcade, entitled “A materialist theory of practice: Epicurus, Letters, Maxims, Sayings and book XXV On nature”, has called into question several analyzes with more or less consensus, for example the attribution to Epicurus of the theory of the declination of atoms, the physics of the gods located in the interworlds, the conception of friendship as closed on the Garden, the supposed Lucretius' fidelity to his “Master.” The editor of the blog would like to share hypotheses and put them to the test of criticism by addressing both a universitary audience, students and teachers, and any reader interested in this subject.

En savoir plus

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Claude Gontran

Année de création

2023

Date de mise en ligne

20 juin 2023

ISSN format électronique

3002-6008

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

gontran.anne@wanadoo.fr

Ville de production

Grenoble

Actualités

Nouveaux billets